Le subconscient, étape vers la richesse

subconscient

Suite de ma chronique sur le livre de Napoleon Hill : Réfléchissez et devenez riche. Vous retrouverez les chapitres précédents dans les articles antérieurs.

Chapitre 12 : Onzième étape vers la richesse : Le subconscient.

Le subconscient fait communiquer l’esprit de l’homme avec l’intelligence infinie. On ne peut le contrôler mais néanmoins on peut lui confier le désir que nous souhaitons concrétiser. Pour ce faire, nous utiliserons le chapitre sur l’autosuggestion.

Il faut accepter, telle une réalité, l’existence du subconscient. Celui-ci se nourrit aux forces de l’intelligence infinie et travaille à la transformation du désir en son équivalent matériel. Il ne peut être dirigé que par l’habitude. Ainsi, Napoleon Hill nous a demandé de préciser nos désirs, de les écrire, de les relire. La persévérance est nécessaire et il faudra être patient, les choses ne changeront pas du jour au lendemain.

Le subconscient fonctionne de toute façon, que nous y travaillons ou non. La pauvreté et les pensées négatives l’influencent, à moins de les dominer et à le nourrir de pensées plus désirables. Notre négligence insuffle du négatif dans le subconscient, seul notre travail sur les ondes positives influeront sur notre destinée.

Les pensées chargées d’émotion influencent plus facilement le subconscient, la plupart du temps les hommes se laissent entrainer par leurs passions et leurs sentiments.

Il existe sept grandes émotions positives et sept négatives.

Les sept émotions positives sont le désir, la foi, l’amour, la sexualité, l’enthousiasme, la tendresse, l’espoir.

Les sept émotions négatives sont la peur, la jalousie, la haine, la vengeance, l’avidité, la superstition et la colère.

Ces émotions négatives sont, dans la mesure du possible, à éviter, car elles alimenteront invariablement notre subconscient. Les émotions positives doivent remplacer les négatives dans votre esprit et on peut prendre l’habitude de les appliquer et de les utiliser.

La prière et le subconscient

La plupart des gens prient dans la peur et le doute, deux émotions négatives. L’intelligence infinie les reçoit ainsi. Si l’on prie pour obtenir quelque chose et que l’on a peur de ne pas être exaucé, on prie pour rien. Prier en ressentant une émotion positive permet au subconscient d’atteindre l’intelligence infinie qui apportera la réponse attendue.

En résumé, il faut chasser les émotions négatives de notre esprit et les remplacer par les émotions positives importantes.

Mon avis perso :

Napoleon Hill explique rapidement dans ce chapitre le principe du subconscient qui joue un rôle important dans notre destinée. Rôle auquel il faut croire bien qu’il ne soit pas scientifiquement prouvé. Il est influencé systématiquement par les ondes négatives et nous devons travailler à ce positif afin qu’il nous transporte à notre réussite. D’expérience, il est vrai qu’on peut constater qu’un état d’esprit négatif attire le malheur et que nous ne voyons plus que cette noirceur. A contrario, être dans une optique positive permet d’appréhender la vie du bon côté, d’être dans une dynamique de bien-être et de réussite. Un petit test demain matin, un lundi (!), dans votre lit, étirez-vous longuement et souriez, puis répétez mentalement plusieurs fois « quelle belle journée je vais vivre aujourd’hui ! », vous vous lèverez en bien meilleure forme que si vous vous jetez sur le réveil en maugréant « quelle journée de M…. ».

Sérina.

 

 

 

1 pensée sur “Le subconscient, étape vers la richesse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *