L’élaboration des plans – Réfléchissez et devenez riche

L'élaboration des plans

Chapitre 7 : Sixième étape vers la richesse : L’élaboration des plans

Dans ce chapitre, Napoleon Hill nous apprend concrètement comment élaborer les plans cités dans les chapitres précédents. En premier lieu, réunir toutes les personnes dont vous aurez besoin (cerveau collectif) en ayant pris soin préalablement de définir les bénéfices et avantages que l’on pourra offrir à ces membres (personne ne travaille sans compensation). Organiser régulièrement et souvent des réunions jusqu’à ce que le plan soit totalement élaboré. Veiller à maintenir une bonne entente entre chaque membre du cerveau collectif.

La défaite vous rend plus fort

A chaque échec, élaborer un nouveau plan et ainsi de suite jusqu’à la réussite. Veiller à bien choisir les membres du cerveau collectif parmi ceux qui ne se laissent pas abattre et qui ne baissent pas les bras.

Les dirigeants et les dirigés

Celui qui est dirigé ne peut jamais obtenir autant que celui qui dirige, même si beaucoup pensent le contraire.

Les onze secrets qui font un bon dirigeant

Le courage à toute épreuve, la maîtrise de soi, un sens aigu de la justice, la sûreté dans la décision, la précision des plans, l’habitude d’en faire plus que les autres, une personnalité irréprochable, la sympathie et la compréhension, le respect du détail, la volonté d’assumer toute la responsabilité, la coopération.

Diriger avec le consentement et la sympathie des collaborateurs est plus efficace que diriger avec la force.

Pourquoi certains dirigeants échouent-ils ?

La négligence des détails, le refus de rendre d’humbles services, l’erreur de vouloir être payé pour ce que l’on sait et non ce que l’on fait, la peur d’être concurrencé par ses subordonnés, le manque d’imagination, l’égoïsme, l’intempérance, la trahison, mettre l’accent sur l’autorité que confère le pouvoir, mettre l’accent sur son titre.

Napoleon Hill explique ensuite les domaines où l’on manque de dirigeants, donne des conseils pour trouver un emploi et faire un curriculum vitae, choisir un travail…

Il nous donne ensuite trente et une raisons d’échouer, que je vais vous synthétiser ci-dessous.

  1. Naitre avec une déficience mentale (nous ne pourrons jamais corriger et réussir si nous souffrons de cet état des choses).
  2. Ne pas avoir de but bien défini.
  3. Le manque d’ambition.
  4. Une instruction insuffisante.
  5. Le manque d’autodiscipline.
  6. La mauvaise santé.
  7. Les mauvaises influences pendant l’enfance.
  8. L’hésitation.
  9. Le manque de persévérance.
  10. Une personnalité négative.
  11. L’impossibilité de contrôler ses instincts sexuels.
  12. Le désir incontrôlé des gestes gratuits (instinct du jeu).
  13. Le manque de décision.
  14. Les six formes fondamentales de la peur.
  15. Mal choisir son partenaire dans la vie.
  16. L’excès de prudence.
  17. Mal choisir ses associés.
  18. La superstition.
  19. Se tromper de vocation.
  20. La dispersion de l’effort.
  21. L’habitude de dépenser sans compter.
  22. Le manque d’enthousiasme.
  23. L’intolérance.
  24. L’intempérance.
  25. Etre incapable de coopérer.
  26. La possession d’un pouvoir non acquis par ses propres efforts.
  27. La malhonnêteté consciente.
  28. L’égoïsme et la vanité.
  29. Deviner au lieu de réfléchir.
  30. L’insuffisance de capitaux.
  31. Autres causes.

Demander à quelqu’un de regarder cette liste avec vous afin de trouver ce qui peut vous mener à l’échec et y faire face.

L'élaboration des plans

Napoleon Hill propose ensuite de s’analyser et de déterminer si l’on a bien atteint nos buts cette année, ce que nous aurions pu améliorer… par une série de réponses auxquelles il nous invite à répondre en toute honnêteté.

Après avoir suivi les secrets du dirigeant idéal, les causes d’échecs, éloigner toute influence négative, on devrait être dorénavant en mesure d’élaborer un plan qui nous mènera à la réussite.

Mon avis :

Pour avoir rencontré nombres de dirigeant, j’ai pu remarquer que beaucoup d’entre eux sont égoïstes, n’ont aucune compréhension des autres, assènent des ordres et pour certains mêmes piquent des colères ridicules, ne prennent aucune responsabilité et rejettent même leur propre fainéantise sur les personnes qu’elles dirigent. Ces personnes étant toujours dirigeants, je pense que certaines des qualités nécessaires à la réussite des dirigeants ne sont pas une science juste et réelle, bien que ces personnes ne conservent pas de salariés de confiance très longtemps.

Afin de vous permettre de remédier à vos lacunes dans certains domaines, je vous invite à lire mon ebook, Chasser la loose à grands coups de pensées positives, disponible ici.

Sérina

1 pensée sur “L’élaboration des plans – Réfléchissez et devenez riche”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *