5 clefs pour instaurer sa routine d’écriture

La procrastination : un fléau pour l’écrivain.

Un des gros problèmes de l’écrivain non professionnel, j’entends par là celui ou celle qui aime écrire mais croule sous une foule de tâches diverses et variées (travail, enfants, tâches ménagères…), est de trouver le temps d’écrire. La procrastination guette le plus volontaire d’entre nous et on peut remarquer que dès que l’on s’installe pour enfin prendre la plume, on est systématiquement dérangé. Ou l’on trouve toutes les excuses du monde pour ne pas s’y mettre. Une des solutions est d’instaurer une routine d’écriture et de s’y tenir, jour après jour, jusqu’à ce qu’enfin elle soit bien ancrée en nous et qu’elle vienne naturellement sans même y penser.

Instaurer une routine d’écriture.

1. Choisir sa plage horaire.

Tout d’abord, il est important voire primordial de bien réfléchir à la plage horaire que l’on va choisir pour écrire chaque jour. En effet, choisir l’heure où les enfants rentrent de l’école ou celle où l’on s’installe tranquillement pour regarder la toute dernière série passionnante de Netflix serait une erreur. Les enfants nous accapareraient et il serait tellement tentant de repousser nos bonnes résolutions pour s’affaler dans le canapé un bol de pop corn à portée de main. Certains préféreront le matin quand tout le monde est endormi, d’autres le temps du déjeuner… Peu importe, le principal étant de déterminer le moment qui nous convient.

2. Préparer son poste de travail.

Il s’agit de choisir l’endroit où l’on va s’installer et de préparer tout ce dont on aura besoin pour écrire. Personnellement, j’ai besoin de mon ordinateur portable, un bloc note, plusieurs stylos de différentes couleurs et un dictionnaire toujours à portée de main.

3. Prévenir ses proches.

A moins de vivre seul (ce qui n’est pas une mauvaise chose) ou de se lever à 4 heures du matin quand toute la maisonnée dort, on est souvent solliciter par ses enfants, son mari… Les prévenir donc de notre besoin d’être au calme pendant le temps choisi. A vous de voir si vous voulez leur expliquer que vous écrivez. Vous pouvez également juste les prévenir d’un besoin d’être seul pour un projet personnel. Et à moins d’une urgence évidemment, de ne pas vous déranger sous aucun prétexte. Continuer la lecture de « 5 clefs pour instaurer sa routine d’écriture »